ACCUEIL

MODESTO SANCHEZ CADENAS PINTOR ESPAÑOL. siglo XX

Olympia Mey et Sylvio Cola vous présente  ce blog qui n’a comme prétention que d’être « une bouteille à la mer » dans l’espoir de réunir des informations sur le peintre Modesto Sanchez Cadenas,  afin de mieux le faire connaître. 

Nos chaleureux remerciements à M. Jorge REVENGA, petit-fils du peintre, pour son soutien , ses informations et les documents fournis, ainsi qu’à  M. Georges-Emmanuel CLANCIER, dont le livre « l’éternité plus un jour » a été le déclencheur de  notre recherche.  Nous remercions également les collectionneurs privés et en particulier M. Raphaël V.P. ainsi que les maisons de ventes aux enchères, qui nous ont  fournis des photos de tableaux, des documents et diverses sources bibliographiques, sans oublier les auteurs dont nous avons empruntés quelques extraits. N’hésitez pas à nous écrire:

olmey@numericable.fr                                              sylviocola@numericable.fr

MODESTO CADENAS.

Pseudonyme de MODESTO SANCHEZ y HERNANDEZ.    Madrid , 1899  – León , 21 Novembre de 1936 . Peintre espagnol , fusillé, le 21 novembre 1936, fut victime de la répression Franquiste pendant la guerre civile espagnole.

Artistique précoce (1ère exposition en 1924) cultivé, bourgeois et engagé. Il fut membre du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE).

IMG_2271 Avant la Deuxième République, en 1931, ses œuvres étaient déjà bien connus en Castille et León, et ailleurs en Espagne. Au début 1931, il a soutenu le travail du peintre José Vela Zanetti , lui facilitant sa première grande exposition au Palais de Guzman du Conseil provincial de Burgos, à laquelle il participa .

 Il a collaboré avec l’artiste français, Joan. H. Maumejean, pour réaliser des vitraux  de la chapelle du palais épiscopal d’Astorga, conçu par Antonio Gaudi.

 Depuis plusieurs années, l’Espagne marquée par l’affrontement violent de la Gauche et de la Droite et la répression sanglante de la révolte ouvrière des Asturies en octobre 1934, est fortement divisée.

A partir de 1931, en désaccord avec les excès de certaines fractions des républicains, Modesto Cadenas séjourne au Portugal,  en Belgique et en France, pays de sa femme.

Le 16 février 1936, le Front populaire, remporte les élections, et une amnistie générale est promise par les belligérants. Modesto Cadenas revient alors à Léon en février 1936.

Mais le pouvoir socialiste a été rapidement confronté à une multiplication des troubles dans une Espagne où la République n’est pas acceptée de tous.Ces troubles servirent de prétexte au coup d’Etat de Franco en juillet 1936, qui conduisit à la guerre civile.

En juillet 1936, Modesto Cadenas fut immédiatement arrêté , avec de nombreux intellectuels, artistes et hommes politiques de la ville.

Depuis Bruxelles, en 1934, Modesto Cadenas était resté en contact avec ses amis socialistes. Des courriers ainsi que de nombreux documents saisis à son domicile servirent de preuves pour l’impliquer dans le soutien, depuis l’étranger, à la grève générale révolutionnaire d’octobre 1934.

Son passé d’ancien secrétaire général de l' »Ateneo Obrero »  de Léon, qui avait une influence considérable, servit également d’élément à charge pour ses accusateurs.

Le 21 Novembre 1936, condamné à mort pour crime de trahison, il fut  fusillé sur le champ de tir  de Puente Castro.

Furent exécutés avec lui : le gouverneur civil de León, Emilio Frances Ortz de Elguea, le président du conseil et avocat, Ramiro Armesto , le maire de León, Miguel Castaño Quiñones , le dirigeant du syndicat des mines, Antonio Fernandez Martinez , le professeur, Andrés Manuel Santamaría , le père de Vela Zanetti, Nicostratus Vela, et le professeur Lorenzo Martin Marasa , entre autres.

Source Wikopidia et  » Assesinaron la democracia » de Carlos.J.Dominguez

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s